Consigne sur les canettes: 53 villes et communes wallonnes disent “oui”

Déjà plus de 55 villes et communes wallonnes demandent que le gouvernement de la Région wallonne instaure rapidement la consigne sur les canettes et les bouteilles en plastique.

Les dizaines de villes et communes (liste complète ci-dessous) font cet appel via l’Alliance pour la Consigne, dont les associations Fugea, Test Achats, Think Pink et Inter-Environnement Wallonie (IEW) font déjà partie. Cette alliance compte au total plus de 1.150 partenaires en Belgique et aux Pays-Bas. Tous ensemble, ils demandent que les gouvernements instaurent la consigne sur les canettes et les bouteilles en plastique.

Le nombre de partenaires wallons a explosé ces dernières semaines: de 6 communes wallonnes au premier janvier à plus de 50 maintenant. “Les agriculteurs, les citoyens et leurs bourgmestres en ont clairement marre du fléau des canettes aux bords des routes. Chaque jour, la consigne fait ses preuves dans 40 pays, entre autres chez nos voisins allemands. Mais la Région wallonne traîne les pieds, allant d’étude en étude, attendant les résultats d’expériences pilotes, organisées par, entre autres Fost Plus, qui est opposé à la consigne… Tandis que la réalité sur le terrain montre que, avec la consigne, le nombre de canettes dans les rues chute: seulement 0,03 pourcent des déchets sauvages selon les derniers chiffres allemands. Or, en Belgique, les bouteilles et les canettes représentent 40% du volume des déchets sauvages.

Parallèlement, 120 bourgmestres wallons ont répondu à l’appel du bourgmestre de Hamoir, Patrick Lecerf (MR), qui appelait à s’allier pour demander le système de consigne. Le professeur Jean-Pascal van Ypersele, climatologue reconnu mondialement, a également lancé un appel aux ministres belges pour qu’ils instaurent – rapidement – la consigne. La citoyenne dinantaise Régine Florent a récolté le nombre de signatures nécessaires pour pouvoir s’adresser au parlement wallon. A cette occasion, des “ambassadeurs de la propreté” ou “pigeons ramasseurs” comme ils se nomment, ont mené, conjointement avec le syndicat agricole Fugea, une action devant le Parlement wallon afin de soutenir la demande. Le cdH a introduit une proposition de décret réclamant la consigne et soutient des motions d’adhésion à l’Alliance pour la consigne. Parallèlement à cette démarche politique, la demande d’adhésion émane souvent de citoyens wallons.

La semaine passée en Flandre, le CD&V, membre de la coalition au pouvoir, a explicitement appelé le gouvernement flamand à suivre l’exemple des Pays-Bas. Chez nos voisins du nord, la consigne sur les petites bouteilles en plastique démarre le 1 juillet, dans cinq semaines donc. Toujours chez nos voisins néerlandais, la consigne sur les canettes démarrera fin 2022. Au total, 8 pays Européens ont la consigne depuis longtemps, et 8 autres l’ont instaurée ou élargie ces quatre dernières années.

“Villes et communes, agriculteurs et environnementalistes, ensemble nous mettrons fin au fléau des canettes et bouteilles en plastique dans la nature. Il n’y a aucune raison d’attendre. Le fait que les Allemands et les Néerlandais aient introduit le système de consigne est un gage de sérieux et d’efficacité. En Belgique, nous connaissons la consigne sur les bouteilles de bière, qui fonctionne très bien. Donc, utilisons aussi la consigne pour les bouteilles en plastique et les canettes ! “Yes We Can!”, conclut l’Alliance pour la Consigne.

Plus d’infos 

 

L’Alliance pour la Consigne a été fondée par 21 organisations, dont Test Aankoop / Test Achats. L’objectif est de donner une voix à tous ceux (communes, associations, entreprises) qui sont en faveur de la consigne sur les canettes et les bouteilles en plastique. L’alliance a connu un succès fulgurant et compte maintenant plus de 1100 membres. En conséquence de cette pression, le gouvernement hollandais a décidé d’instaurer la consigne sur les petites bouteilles en plastique et sur les canettes. Toute commune, entreprise, association aux Pays-Bas ou en Belgique qui soutient la demande d’instauration de la consigne est la bienvenue. L’inscription est gratuite, n’engage à rien d’autre qu’une prise de position publique en faveur de la consigne et ne prend que 5 minutes.

 

La carte des communes partenaires de l’Alliance pour la Consigne: https://statiegeldalliantie.org/home/de-partners-van-de-statiegeldalliantie/

Chaque jour, la liste se rallonge, ici nous nous limitons aux communes dont on a déjà eu une confirmation officielle

 

La liste des 53 communes wallonnes officiellement confirmées

Anhee
Aubange
Awans
Baelen
Beauraing
Bertogne
Bons Villers
Boussu
Ciney
Colfontaine
Comines-Warneton
Couvin
Dinant
Dison
Dour
Ecaussinnes
Enghien
Floreffe
Florennes
Florenville
Fourons
Genappe
Gesves
Grez-Doiceau
Hastieres
Houyet
Jalhay
Jemeppe-sur-Sambre
les Bons Villers
Leuze-en-Hainaut
Malmédy
Manhay
Martelange
Meix-devant-Virton
Mons
Mont-Saint-Guibert
Neufchâteau
Olne
Onhaye
Plombières
Profondeville
Saint-Hubert
Soignies
Sombreffe
Somme-Leuze
Soumagne
Spa
Thimister
Trois-Ponts
Vresse-Sur-Semois
Waimes
Welkenraedt
Yvoir